Chanceux les parents qui refourguent leurs gamins aux grand parents pendant les vacances.

Chanceux les parents qui bossent et qui n’ont pas à survivre aux vacances scolaires avec des enfants déchaînés.

Chanceux les parents qui ont une garderie dans leur bled qui ne ferme pas pendant les vacances.

Chanceux les parents qui filent tout leur salaire pour payer une baby-sitter pour les vacances.

Chanceux les parents qui ne le sont pas encore.

Chanceux les parents qui n’ont pas de Chucky à la maison.

Et moi, j’ai envie de faire partie de ces chanceux!

Et c’est pas faute de chercher du boulot pour me libérer du monstre de moins d’un mètre aka Chucky!

J’ai cru que j’allais décéder dans d’affreuse souffrances jusqu’à la mort durant cette première semaine de vacances de pâques!

Plusieurs fois, je me suis demandé si j’allais m’offrir une corde avant les prochaine vacances.

Bon, tu sais, Chucky, c’est Chucky, je m’attendais pas à passer des jours entiers sans punir, ni crier, ni hurler même….

Bref, bêtises, sur bêtises qu’elle me fait la miss!

Vider mon parfum, jouer avec le rasoir de papa, casser le circuit électrique de son frère, foncer toute blinde dans la porte de garage avec son vélo, jeter le manche de son balai à travers le portail ou encore piquer l’arrosoir de la voisine. Entre autres hein, pare que là, ce sont des petites bêtises de rein du tout….

Sans oublier bien sur les colères capricieuses.

Bref, des vacances de rêves au bord d’une plage de sable fin et d’une mer bleue turquoise.

J’ai tenu une semaine quand même, et maintenant que Chéwibibi est en vacances lui aussi, je crois que Pollux et moi allons faire nos gros égoïstes et le laisser avec Chucky pour aller faire des trucs autres que crier et punir.

Et là, enfin, ça sera un semblant de vacances pour nous aussi!

Ah oui, qu’est ce qu’il disait l’autre? faites des gosses, c’est ça!

Oué bah qu’il vienne me le dire en face que je lui éclate la tronche!

Bon sinon, il y a quand même des trucs cools pendant ces vacances: les grass mat’

En effet, Chucky ne se lève pas avant 9h et vient faire des câlins et des bisous dans mon lit avant de préparer son petit dèj toute seule.

Moi, je dis que oué, c’est super cool, mais je crois surtout qu’elle fait ça pour me dire « profites en parce que tu vas passer la journée à morfler maman chérie! »

Kill me now, c’était mon adage de la semaine….