Je viens d’avoir un flash. Tu sais, le genre de flash que t’en colle plein la tronche. Le flash qui te dit t’es vieille et décrépite…

J’ai eu le flash de mes bébés. Oué, mes deux trucs en viande qui faisaient « ouin ouin » tout le temps… Mes machins de moins d’un mètre… Mes bébinous tout moches à la naissance… Mes choupinous tout baveux…

Bref, j’ai eu un flash parce que mon Pollux, mon grand petit garçon à bientôt 11 ans et va rentrer au collège. Et sa soeur, ma Chukynounette, mon petit monstre avec sa bouille d’ange, elle va avoir 5 ans bientôt, elle veut enlever les roulettes de son vélo et sait geeker plus vite que son ombre…

Voilà, mes bébés sont définitivement partis loin! C’était il y a longtemps mais c’était hier. J’adore cette impression, parce que le jour de notre première rencontre restera à jamais gravé dans ma mémoire et mon coeur pinaise c’est beau, presque j’en chiale!.

Pollux, juin 2001, à une semaine

Chucky, juillet 2007, à une semaine

J’aime les voir grandir, et j’en ai tellement chier quand ils étaient bébés! Enfin surtout avec Chucky hein, Pollux lui, c’était un ange! Mais quand même, j’ai fait un erase/rewind et j’ai oublié toutes mes galères de la vie avec bébé! Enfin pas assez pour en refaire un troisième bébé, rassure toi! Je suis juste nostalgique, pas dingue enfin si mais c’est pas le propos.

Le coté positif, c’est que j’ai dit adieu aux couches, aux biberons, aux nuits entrecoupées ah bah ça nan pas encore, mais bon en même temps, c’est de la gniogniotte toussa! Nan parce que c’est pas le plus important bla bla bla…

Mais bon, les tenir dans les bras, les bercer, ça me manque. Maintenant, c’est juste impossible tellement ils sont lourds niveau poids hein! Pi Pollux, pour lui, c’est fini les câlins… Tu comprends c’est la loose hein…

Enfin, voilà, j’ai été flashé et pourtant j’étais pas à fond dans le salon, même pas j’avais les chaussettes qui fumaient. Ce connard de radar s’est déclenché sans prévenir, comme ça dans la tronche! Et depuis j’ai pas perdu de points mais j’ai pris 10 ans!

Et depuis, bah je regarde les photos et je fais deux constats: Mes bébés me manquent énormément oué incroyable et putain ce que j’étais mince bordel!

Ah oui, je fais aussi un autre constat: comment j’ai fait pour vivre sans eux?