Déjà, le grand bouleversement que l’arrivée d’un enfant provoque, c’est chaud à gérer.

Tout est nouveau, toute la vie change, maintenant, on a la tâche difficile d’élever cet enfant et d’essayer d’en faire quelqu’un de bien.

Le job le plus dur au monde rien que ça et on a eu que 9 mois de formation…

On a donc un mini nous. C’est bien, on en chie, on ne sait pas comment faire, on est tout perdu, bref, on est mal quoi (et celui qui dit le contraire n’est qu’un gros menteur) (… Ou un super héros) (mais dans ce cas là, qu’il nous donne le mode d’emploi) (au lieu de la garder pour lui tout seul…)

Mais le truc auquel on ne s’attend pas, c’est le couple qui prend un méchant coup de massue… Mais genre une bonne massue de 4,5 tonnes environ…

Faut dire que chaque membre du couple, ne capte pas vraiment ce qu’il se passe. On cherche, on tâtonne. Alors forcement, on ne se comprend plus!

D’un coté, il y a maman, qui se remet doucement de son accouchement. Elle est crevée, elle dort en même temps que bébé, enfin elle essaye. Elle n’a pas le temps de s’occuper de a maison, de la bouffe, ni d’elle même. Elle n’a pas vu le coiffeur depuis des mois. Le rasoir a déserté la salle de bain. Elle ne veut pas qu’on la touche, juste dormir. Elle est a fleur de peau, susceptible, hystérique, stressée, crevée (comment ça déjà dit?!), elle a juste l’impression de servir à rien et d’être juste une vache laitière qui change des couches… Elle se sent grosse, moche et elle voit son corps ravagé et ne veut surtout pas que son homme voit ça!

De l’autre coté, il y a papa, qui est bien content d’avoir repris son boulot après ses jours de congés paternel. Mais il a peur de rentrer, il ne sait pas ce qui l’attend. Il est paumé, il ne sait pas trop comment faire avec bébé. Surtout que dès qu’il franchi la porte, sa femme lui colle le gosse pour enfin aller se laver. La nuit, il veut aider mais comme il bosse, il ne se lève pas, il est crevé lui aussi. Il est stressé, il ne sait plus où il vit, il croit être dans la quatrième dimension. Il ne sait pas comment parler à sa femme sans la froisser. Il veut dormir. Il veut du seske. Il ne comprend pas pourquoi sa femme ne veut pas de seske.

Ambiance quoi…

Le couple prend un sacré coup dans l’aile hein! Y a pas, faut faire des efforts, obligé si on veut tenir. Mais le truc c’est que souvent, aucun des deux ne veut en faire, chacun campe sur ses positions en se disant que le fautif, c’est l’autre.

Et il a l’excuse du « j’ai tellement à faire: bébé, maison, boulot, courses, ménage, devoirs, cuisine…. ». On est super balaise en excuses, il y en  toujours une qui traîne dans un tiroir!

Et n plus, le couple essaye tant bien que mal de garder un minimum de vie sociale. Histoire de parler à d’autres personnes que son mômes ou son mec…

Mais alors, si aucun des deux ne fait rien, qu’est ce qu’il advient du couple? C’est simple, il sombre, genre Titanic, et quand il est trop tard pour recoller les morceaux, bah la séparation est inévitable.

Le méga bouleversement des enfants peut foutre en l’air un couple si celui ci n’a pas de bases solides. Et l’une des bases est la communication (et le seske).

Et trouvé un peu de temps pour le couple, c’est ce qu’il faut essayer de trouver! Pas facile hein, chacun à ses recettes pour ça.

Alors en plus d’avoir le job le plus dur du monde à savoir élever un mouflet, il faut aussi remplir la mission de maintenir le couple et d’avancer dans cette nouvelle vie en passant tous les obstacles!

Ca donne envie hein! Genre la vie c’est déjà du gâteau hein….

Nous y sommes bien arrivé malgré l’arrivée du suppôt de Satan dans notre vie! Et pourtant, c’était pas gagné! On ne s’attendait pas à galérer autant avec un si petit être! Et en plus on cherchait les ennuis vu qu’on avait déménagé dans un coin qu’on n’aimait pas, avec des gens pas très accueillants!

Si on l’a fait, tout le monde peut le faire! (oué ok j’avoue, en vrai, nous ne sommes pas des supér héros…)