A moins de vivre dans une yourte au fin fond de la Mongolie, tu ne peux pas échapper au blockbuster de septembre: LA RENTRÉE!

rentrée scolaire

Raaaa on en bouffe depuis deux mois de cette putain de rentrée! Pourtant, on était content en juillet, au début des vacances! Donne moi ta main et prend la mienne, l’école est fini! Pendant deux mois c’est la trêve. La trêve des devoirs. La trêve du périscolaire et de la cantine. La trêve du « merdeuuu on est encore en retard » ou du « il est oùùùù ton cartableuuu! » ou bien « raaaaa j’ai pas signé le carnet de corespondanceuuuu! ».

Bref, du bonheur pendant deux mois.

Enfin du bonheur. Au moins la première semaine hein (mais bon ça c’est une autre histoiiiire, on oublie tout, tout les barrages et les bateaux touchés coulés…) (pardon).

Tout ça pour te dire que c’est un leurre! Tu crois que tu vas être peinard pendant deux mois et ne pas entendre parler de l’école. C’EST FAUX!

On t’en tartine dès la dernière sonnerie de cloche! 5 juillet 17h: début des vacances scolaires. 5 juillet 17h05: début du matraquage de rentrée!

PUTAIN D’ARNAQUE!

À grand coup de promos et de pubs, on te beurre la raie ( Deray, Odile Deray!). À peine l’année scolaire finie, on doit penser aux achats de rentrée. Et à chaque fois c’est tout pour les gosses!

Et un cartable, et des fournitures, et des fringues, et un bureau, et un ordi….

Et bien moi je dis STOP!

Et MA rentrée à moi?! C’est vrai ça qui qui y pense?! Hein?! Bah personne!

Du coup, je décide que cette année, c’est MA rentrée!

Parce que, comme chaque mère de ce monde, je vais recommencer à courir, à être en retard, à faire douze choses en même temps. Et à gérer l’école, le boulot, la nounou, le linge, la maison, la bouffe et le pire de tout: LES GOSSES!

Donc, moi aussi je veux un nouveau cartable,  et des nouveaux stylos roses, et des robes, et des chaussures, et un nouveau Macbook…

Après tout, ça ne serait que justice.

Nous, on a pas deux mois de vacances pour se reposer. On a pas deux mois à pourrir les journées de nos parents. Nous sommes des adultes, des putains d’adultes qui doivent trimer et on a rien en retour!

J’suis colère presque.

RÉVOLUTION!!! (bah quoi?!)

Revolution-niche-market-media