L’ado ne sait pas parler autrement qu’avec des onomatopées, donc je te conseille de suivre ce petit guide de survie. Nan parce que ça peut sauver des vies!

1 –  Le « Euuuuuuuuuh »

Le « Euuuuuuuuuh » veut dire plusieurs choses. Soit l’ado ne sait pas quoi répondre (99% des cas), soit il s’en sort comme un mot de début de phrase et/ou comme un point final.

Exemple 1:
Moi: Tu veux un dessert au choco?
L’ado: Euuuuuuuuuuh….
Moi: faudrait que tu me dises ce que tu as comme contrôle cette semaine!
L’ado: Euuuuuuuuuuh….
Là, on voit bien que l’ado ne sait pas quoi dire

Exemple 2:
L’ado: maman j’ai besoin de mon kimono de judo euuuuuuuuh!
L’ado: euuuuuuuuh j’ai pas pris ma douche!
ici, l’ado commence et finit sa phrase.

Comment contrecarrer ce « euuuuuuuuh! »?
C’est simple, il faut feindre l’ignorance. C’est mieux. Parce que on se lance dans une enquête pour connaître le pourquoi du comment de ce « euuuuuuuuh! », le risque majeur et d’avoir un « euuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuh! » avec au moins 14 u… (ou sinon version Bad Mother, lui dire « ta gueule »)

euhhhh

2 – Le « Baaaaaaaaaah »

Alors oui, l’ado a tendance à rallonger les mots. Tous les mots.  Tout le temps. Le baaaaaaaaah  a exactement le même sens que le « euuuuuuuuh »

Voilà.

Comment contrecarrer ce « Baaaaaaaaaah »?
Comme le « euuuuuuuuh ». (ou sinon version Bad Mother, lui dire « ta gueule »)

3 – Le « Chépa »

C’est la variante du « euuuuuuuh ». Version courte en gros. L’ado est souvent pressé et adore ce mot.

Comment contrecarrer ce « Chépa »?
Comme le « baaaaaaaaaah ». (ou sinon version Bad Mother, lui dire « ta gueule »)

4 – Le « Hiiiiiiiiiiiiiiiiin »

Le Hiiiiiiiiiiiiiiiiin resume tout simplement « comment? » ou « qu’est ce que tu dis? ». C’est le « quoi?! » de l’ado.

Exemple:
Moi: tu me passes le sel s’il te plait?
L’ado: Hiiiiiiiiiiiiiiiiin?

Comment contrecarrer ce « Hiiiiiiiiiiiiiiiiin »?
Faut juste répéter. (ou sinon version Bad Mother, lui dire « ta gueule »)

Hiiiiin?

Voilà, tu as la base de la communication avec l’ado face de pizza. Cherche pas plus loin. Jamais. Crois moi…

Et un jour, tel Champollion, je déchiffrerai le langage SMS des ados et j’en ferai un dictionnaire! Mais ça prends du temps hein!

 Zemanta Related Posts Thumbnail