Ce que je vais te raconter peut paraître con ou futile par rapport aux malheurs de certaines personnes sur cette Terre. Des enfants crèvent de faim, des gens meurent de maladies à la con, et moi je me plains.

chaine-brisée

Mais c’est mon histoire et j’ai besoin de la raconter.

Elle vit dans un pays super, elle a une bonne situation en tant que DRH, elle a une maison, elle part en vacances en Italie, elle a les moyens de vivre sans se soucier des fins de mois, elle se marie.

Et moi, je compte dès le début du mois, je suis locataire, je ne pars pas en vacances parce qu’on a pas les moyens, je ne trouve pas de boulot fixe et je ne me marie pas.

On pourrait croire que c’est de la jalousie. Mais en fait il s’agit de dégoût.

Du dégoût parce que cette personne m’a trompé, volé, menti, trahi.
Elle a volé mon identité, utilisé mes papiers, mon nom, mes coordonnés et falsifier mes dossiers pour escroquer.

Elle n’a pas hésité à se faire passer pour moi pour obtenir ce qu’elle voulait. Elle a fait des faux en mon nom.

Elle a usurpé mon identité! Elle. La femme en qui j’avais une admiration sans faille et un confiance aveugle. La femme qui m’a manipulé toute ma vie.

Alors de la voir vivre comme ça, l’air de rien, dans son nouveau pays avec son nouveau mari, ça me dégoûte.

Je suis dégoûtée parce ce que cette vie la, c’est moi qui aurai dû l’avoir. Cette vie là, elle ne la mérite pas.
Elle devrait répondre de ses actes mais voilà, le dossier est trop gros et dans les mains de beaucoup de personne qui ne savent pas quoi en faire.

Elle a cette vie là, tranquille, sans aucun souci et elle fait même des projets de vie comme toute personne normale. Elle ne s’inquiète pas de l’avenir puisque que le sien est beau et rose.

Et moi? Je vivote parce que depuis 4 ans et toutes ses révélations, je suis brisée et je dois reconstruire ma vie.
C’est moi qui étais accusée de tout ça avant qu’on ne découvre qu’elle avait utilisé mon identité.
C’est moi qui ai subi 4h d’interrogatoire à la gendarmerie (merci ma poulette pour avoir été là).
C’est moi qui suis passéé à deux doigts d’une perquisition à la maison devant Bruce et les enfants.
C’est moi qui suis jugée d’avoir coupé les ponts parce qu’elle ment à tout le monde et que personne ne le voit.
C’est moi qui dois me reconstruire après 30 ans de mensonges, de manipulations et une vie qui s’écroule à chaque révélation.

C’est moi qui subis tout ça pendant qu’elle, elle vit une vie bien paisible qu’elle me balance à la gueule sur les réseaux sociaux. C’est injuste et dégoûtant.

Elle ne m’a pas seulement volé mon identité. Elle m’a volé ma vie.

Harmony (qui s’excuse pour cet article fouilli mais faut que ça sorte)