Mes lapins, je vis un drame!

cheveu coupé

Et je vais te le conter afin que tu ne le vives pas toi aussi (oui j’suis trop sympa)!

J’avais besoin d’aller chez le coiffeur. Couleur, coupe, la totale tu vois! Mais tu sais bien, ce sont les vacances et à moins de caser les mioches au congèl pour quelques heures, je n’avais pas de créneau pour y aller.

Mais, belle maman prenant en pension la progéniture, je me retrouve donc quatre jours tranquilles le chat pépouse (oué la chance)! Enfin, pas tant que ça parce qu’il me reste Bruce hein (mais c’est pas le sujet)!

J’en profite donc pour prendre rendez vous. Malheureusement, ma coiffeuse est en vacances (non mais quelle honte franchement!). Pas grave, je connais les autres coiffeurs du salon, j’ai confiance, j’y vais!

Sauf que ce jour là, j’ai eu rdv avec LA coiffeuse qui a juste vu son monde s’écrouler deux jours avant (la pauvre, j’aimerais pas être à sa place) (oui, je sais tout, elle m’a tout dit) (elle a dû me prendre pour une psy) (genre moi qui m’en cogne de la vie des autres quoi).

Bref, elle était très perturbée la meuf! On refait la couleur, et quand on passe à la coupe, je lui dis ces quelques mots pas très compliqués: « pas dégradé et pas effilé » (j’ai dit « s’il vous plaît » aussi hein). Je pense qu’elle a compris TOUT le contraire!

Oui parce que j’ai du dégradé et du effilé…

Je la vois couper derrière et quand elle arrive sur le côté, je lui que je trouve ça court et lui redis que je ne veux pas de dégradé. Mais c’était déjà trop tard!

J’ai donc une coupe de cheveux qui ne colle PAS DU TOUT avec mon style. Je n’ai plus qu’à attendre que ça repousse quoi…

Tu vois, la coupe de Rachel Green mais courte avec le mulet des footballeur allemands des années 80, bah c’est moi qui l’ai!

Voilà, voilà...
Voilà, voilà… (oui y a dix longueurs différentes et des trous)

Fous ta cagoule! Fous ta cagoule!

Et toi, tu as déjà eu des ratés de coiffure?