C’est lui. Le seul l’unique comme on dit.

Bruce

C’est quand on est séparé qu’on se rend compte de la chance qu’on a d’être ensemble! Une semaine qu’il squatte chez ses parents pour les vendanges. Ce soir on s’est vu et je n’avais pas envie de partir. Il est fatigué et pas rasé depuis longtemps mais il est toujours aussi beau!

C’est con comme la routine nous fait oublier tout ça! Cette foutue routine nous cache les bons côtés de l’être aimé et amplifie les mauvais! On est jamais content, on râle et les petites choses sans importances nous gâchent la vie.

Mais quand on passe quelques jours loin l’un de l’autre, bah ces petites choses nous manquent!

Depuis une semaine, je dors mal et peu. Je n’arrive pas à m’endormir, je tourne en rond. Je ne me sens pas en sécurité dans ma maison contrairement à quand il est là (même s’il s’est endormi dans le canapé!).

Je n’ai pas envie de faire à manger et de regarder nos séries. J’ai plutôt envie de me mettre sous ma couette. Sauf que sous ma couette, j’ai froid!

Il n’est pas là, il me manque ce petit con!

Ce soir, je l’ai vu et je n’avais pas envie de repartir. Je voulais juste rester dans ses bras (même s’il sent le raisin!).

Vivement que ces vendanges se terminent!

Allez, je l’écris : Je t’aime Bruce!

(rêve pas je fais pas les petits coeurs, faut pas déconner non plus!)

Harmony (l’amoureuse)