Chère Najat,

Permet moi de te tutoyer. Je t’ai déjà envoyé quelques lettres restées sans réponses. Tu vas dire que j’insiste et c’est vrai, j’insiste.

Les réformes, je sais que c’est utile et indispensable pour faire évoluer notre société. Tout le monde le sait et toi-même tu sais. Là-dessus, on est d’accord. Mais, oui parce qu’il y a un mais sinon c’est pas drôle, avec ces réformes que tu nous ponds depuis que tu es ministre, t’as pas l’impression que tu nous prends pour des cons ? Enfin pas nous directement, c’est plutôt nos gosses que tu prends pour des cons.

Je ne vais pas revenir sur ton affaire du congé parental (ça va m’énerver). Et je ne vais pas revenir sur la réforme des rythmes scolaire (ça va m’énerver bis), d’autant plus que j’en ai déjà parlé en envoyant une lettre à Vincent Peillon et Benoit Hamon ->  puis en t’écrivant à toi -> là. Mais je vais plutôt te parler de ton histoire de calendrier scolaire (et pas du chien de Mickey).

Najat, excuse moi d’être cavalière mais…. TU DECONNES OU QUOI ?! T’es vraiment sérieuse ?! Pour de vrai de vrai ?! C’est pas des blagues ?!

Nan parce que j’ai cru un moment que c’était le Gorafi qui avait écrit une énième connerie hein. J’te jure, j’y ai cru !

Parce que dans ton nouveau calendrier des vacances scolaires, ce calendrier qui « s’efforce de proposer le meilleur équilibre possible entre périodes de travail et de repos pour les élèves » selon ton ministère, bah dedans, il y a un souci:

Les vacances du Pâques.

Source image
Source image

Tu les as simplement avancé et fixé pour satisfaire les professionnels du tourisme de la montagne. Ok super.

Ils sont satisfaits c’est vrai parce que quand même, « il a été constaté, à partir de 2010, une forte diminution des journées skieurs des vacances de printemps qui s’explique notamment par le positionnement fin avril/début mai des vacances scolaires », et que c’est pas cool pour les pros et les vacanciers parce que pas de neige au printemps, c’est quand même un comble ma bonne dame ! Mais cette fois, tu as rectifié le tir en écoutant les prérogatives de ces personnes. C’est bien. Très bien même, comme quoi, quand on est influent citoyen, le gouvernement nous écoute parfois.

Bon ok, les gosses de la zone B auront 12 semaines de cours avant les grandes vacances d’été mais tant pis ! Ils seront fatigués mais ils sont jeunes, ils vont survivre hein ! Ils ne vont pas faire leur chochottes ces gosses ! Faut bien les habituer aux contraintes de la vie dès le premier âge ! C’est pas des gamins de 3 ans qui vont faire la loi nan mais oh !

D’autant plus que c’est un sacrifice à faire pour permettre au 8 % des français qui partent au ski d’en profiter plus. Faut arrêter d’être égoïste parfois merde !

Et soyons honnête, c’est démocratique en plus donc bon…

Ah non pardon, tout ça n’est qu’ironie bien sûr, je suis trop aigrie de ne pas avoir les moyens de partir au ski, ça doit être ça. Excuse moi de faire parti des milliers de familles dans la tranche de merde, tu sais, celle où tu payes tout mais que t’as droit à rien.

Ah bah oui, faut le dire, partir au ski, c’est pas donné à tout le monde (d’où les 8% de vacanciers d’hiver, tu suis ?). Et pour moi, choisir entre une semaine à Serre Chevalier ou deux mois d’EDF, bah j’ai vite choisi mon camp (je regarde les photos des autres sur Facebook et je paye difficilement ma facture d’électricité) (oué VDM).

Alors je n’ai rien contre les professionnels des sports d’hiver qui ont obtenu l’avancement des vacances de printemps (oui logique). Ils se battent pour leur bifteck, c’est normal. J’ai donc moi aussi, et c’est légitime, le droit de me battre pour mon bifteck.

En l’occurrence, mon bifteck est en fait deux morceaux de barbaque, un de 50 kg et un de 20kg. Deux trucs en viande qui aimeraient bien partir au ski eux aussi, mais qui faute d’avoir des parents « aisés », restent à bouffer des chocolats de Pâques.

Alors tu vois, ces deux trucs en viande vont devoir se contenter de bosser 12 semaines d’affilés en fin d’année scolaire. Ca va être bien pour le grand qui passera son brevet, il sera en plein forme pour son premier examen, génial !

Sans parler des 5 semaines de classe entre les vacances de Noël et celle d’hiver, c’est bien équilibré ça aussi. Bravo !

Oh wait, il est où l’équilibre entre période de repos et de travail ? Nan je demande juste !

Bon, en tout cas, ton calendrier n’est que provisoire, c’est vrai, j’ose espérer qu’il va le rester, tu seras bien mignonne et franchement, ça serait super sympa.

(Et plus tard je te parlerais de la réforme des collèges) (ah oui, je bosse dans un collège)

Allez bisous bisous.

Harmony (Sans Vacances Fixes)