J’avais tellement de choses à écrire depuis vendredi soir, de choses à te dire. Ce que je ressens, ce qui m’a touché, choqué ou mis en colère.

Mais rien ne sort, rien. Je n’arrive pas à cracher mes sentiments.

La seule chose que j’ai envie d’écrire c’est « vive la vie ».

Non, en fait je n’ai pas envie de l’écrire, j’ai envie de la vivre. J’ai envie de sortir, de boire, de chanter, de danser, de jouir, de sauter sur mon lit, de rire, de voir mes amis, de rigoler avec les élèves, de déconner avec mes collègues, de rouler en 2CV encore, de mettre des paillètes partout…

Mais surtout, surtout, j’ai envie de serrer mes enfants et mon mec dans mes bras, de leur dire que je les aime. De dire au monde entier que je l’aime, que j’aime la France, que j’aime Paris.

Et comme Otis, je dis merci la vie, je chante la vie, je danse la vie.

Et ceux qui nous empêchent de vivre, à ceux là, je leur dis « allez vous faire cuire le cul bande de petites bites! ».

Je ne vais pas changer mon mode de vie pour ces enfoirés! La seule chose qui change, c’est que je vais pleurer toutes les victimes et que, en hommage, je vais continuer à boire, manger, sortir, baiser et à  aimer chaque seconde de la vie.

Oué, on vous emmerde tous!

Fuck_you