Aujourd’hui, je vais te parler de choses sérieuses (oui ça m’arrive). On va parler boulot.

J’ai la chance d’avoir choisi mon boulot (enfin un de mes boulot !) et de faire un truc sympa ; je suis dans le Champagne.
Je m’occupe de toute de toute la communication. Mais aussi de la partie web et réseaux sociaux de notre marque.

Et je m’éclate vraiment. Oui parce que c’est quand même super sympa que créer des contenus et d’élaborer des stratégies marketing, moi j’aime bien. Et ça tombe plutôt bien vu que je suis aussi passionnée par le champagne !

Quand je vais aux vignes, c’est surtout pour prendre des photos (et aussi mettre mes mains dans le « cambouis »). Nous avons la chance d’habiter une super région viticole, les photos que je poste sont de magnifiques supports de communication pour promouvoir notre champagne.

all-you-need-is-champagne

Il y a aussi la partie des e-mailings. Des semaines de préparation entre la réflexion, la création du document et tout le reste. Et ceci, quatre fois par an. A chaque fois, le thème est différent et il faut trouver les bons mots pour ne pas se répéter (vive le dictionnaire des synonymes !). Il faut cibler en fonction du lieu de nos clients, je ne vais pas envoyer un e-mailing à une habitante de l’Oise pour lui annoncer notre venu dans un salon qui se déroule dans le Cher par exemple.

Bref, tout ça prend du temps et nous voulons bien évidemment que tout soit parfait avant d’envoyer le e-mailing à tout notre listing.

Nous avons la chance d’avoir des tas d’outils à disposition pour vendre notre produit. Comme MDirector qui propose des services bien pensés comme par exemple la programmation des envois.

Nous avons des dates bien précises pour les envois et pouvoir les programmer nous permet de les préparer à l’avance et ainsi gagner du temps. Et le temps est précieux car pendant qu’on s’occupe de la communication, la vigne continue de pousser sans nous attendre !

Cette plateforme d’email marketing propose aussi des statistiques claires et détaillées. On peut y voir l’évolution de l’envoie ainsi que les clics, les désabonnements plus les analyses, et le tout en temps réel. Là aussi, c’est un gain de temps !

Bref, il faut bien vendre notre produit, on ne vit pas d’amour et de champagne (enfin si en fait !), alors il faut en parler, il faut communiquer. Utiliser tous les nouveaux médias.

Tout ceci amène à une chose : la dégustation (et donc la vente tellement il est bon ce champagne !)

Harmony (Chapagneuse)