Autrement dit, tu voyages en TGV pour pas cher (si c’est possible)!

bruce et harmony dans Ouigo

Pour notre périple à Nîmes, nous avons choisi cette option. On s’attendait à un truc  genre Ryanair, tu sais l’avion dans lequel tu peux tout acheter (même des tickets à gratter) et dans lequel tu pleures ta maman quand l’avion atterri (nan je déconne) (tu pries tous les dieux possible) (mais non je déconne encore) (tu pries juste de ne pas mourir).

Tout d’abord faut réserver les billets. Tout se fait par internet, tu ne peux pas acheter tes billets en gare. C’est ballot on voulait les payer avec les chèques vacances nous!

Plus tu attends, plus les billets sont chers! Bon chers, c’est un grand mot hein! Nous avons payé 150€ l’aller retour pour deux! Mais si on avait acheté à l’ouverture de la vente de billets (3 mois avant la date de départ), nous aurions payé encore moins cher! Y a moyen de choper des billets 15 boules (enfin euros, on peut pas payer avec un boulier)!

Donc, nous arrivons à la gare TGV de Marne La Vallée mardi matin. Oui y a pas plus près et toutes les gares ne sont pas desservies! j’espère que ça viendra!

Il faut arriver 30 minutes avant le départ du train, je me suis demandée pourquoi, j’ai vite compris!  Il y avait une queue de ouf! Tous les passagers du train attendent pour passer au contrôle de billets (oui pas de compostage puisque que ce sont des e-billets). Mais malgré ça, ça va relativement vite (même si le personnel avait l’air vachement débordé)!

Je m’attendais vraiment à du low-cost genre pas de tablette, pas de place pour mettre les jambes ou encore des fauteuils pas confortables. Bah pas du tout ma bonne dame! Certes, les places sont plus étroites que dans les autres trains, mais pour le prix, faut pas non plus s’attendre à de la première classe! Par contre, l’accoudoir côté fenêtre est pas collé à la paroi, c’est pas très pratique si tu veux y coller le nez, à la fenêtre (quoi, tout le monde le fait non?!) (ah non y a que moi?!).

Ouigo

Il n’y a pas de wagon resto et pas de vente de boisson et bouffe ambulante. Donc si t’as faim, tu prends ton mal en patiente (ou tu prévois) (pas comme nous quoi) (enfin si on avait un paquet de Delichoc) (mais au retour on crevait la dalle).

Sinon, la déco est chouette (oui c’est important),  les couleurs acidulées sont sympa pour voyager gaiement! C’est quand même mieux que les vieilles rayures marrons et vertes délavées des vieux TER! Le TGV est sur deux niveaux pour mettre le plus grand nombre de voyageurs possible.

Une fois dans le train, un agent présente l’équipe Ouigo, c’est plutôt sympa de savoir que Saber, Charles Samia et René sont les agents du train! Et pendant le trajet, un agent passe pour nous expliquer qu’il y a des poubelles sur les plateforme afin d’éviter de laisser traîner nos déchets partout! J’aime! Bon ça n’empêche pas les gros porcs de laisser leurs papiers par terre….

Il y a même un espace pour langer les bébés! J’aime + + !

Le truc chiant, c’est quand tu dois descendre du tain. Il n’y a pas beaucoup de temps d’arrêt donc faut limite se speeder! D’ailleurs un agent l’annonce au départ et préconise de se préparer à descendre 5 minutes avant l’arrêt. Ça va quand t’as pas trop de bagages ni d’enfants quoi!

plae ouigo

Ah oui et le deux poids deux mesures est assez bizarres! D’une gare à l’autre, ce n’est pas le même système de contrôle de billets. Ce qui fait qu’on s’y perd un peu. À Paris, tu dois passer dans un sas pour voir si tes sacs rentrent  dans le gabarit et les agents contrôlent tes billets et regardent si tu as bien payé les tarifs pour les bagages supplémentaires. Alors qu’à Nîmes, c’est open bar, tu passes sans contrôle et ton billets est flashé dans le train en direct. Donc tu peux gruger et prendre une valise sans payer le truc tu vois!

Au retour nous avons eu René, agent SNCF proche de la retraite qui nous a fait un show pour nous expliquer comment se passe le trajet. Le même speech qu’à l’aller mais en vachement plus drôle! René, je t’ai grave kiffé, sache le !

Rapport qualité prix, rien à dire! Nous sommes partis seulement deux jours, nous n’avons pas eu besoin de prendre les suppléments bagages.  Mais si tu prends tes billets 3 mois la avance, même avec un supplément bagage, c’est hyper correct (15 boules c’est cool)!

Bref, Ouigo, je dis oui!

À quand le Ouigo pour toute la France?

Harmony (qui préfère quand même l’avion)