Avec le déménagement et la nouvelle Bobo’s house, nous avons vécu sans internet pendant presque 3 semaines. Un truc impensable quand en 1- c’est les vacances, en 2 – y a un ado et une mini geek in da place en 3 – les parents sont aussi des geeks et en 4 – on n’a même pas de 3G bordel.

famille geek
On est tous atteint par la geekitude! TOUS

C’était long parce que France Trétréconne a réactivé la ligne de l’ancien proprio au lieu d’ouvrir la notre. Et en plus de n’avoir pas internet, nous n’avions plus de tv, ni de ligne fixe. C’est balot ma bonne dame. On a acheté une antenne tv histoire de capter un peu et on avait juste la une, la deux et la six.

Imagine le désarroi de la petite qui n’avait donc pas accès à Gulli, ni à aucun replay, ni à internet pour jouer à Dragon City. Tout ça doublé d’un autre enfant désabusé au bord du suicide ; l’ado qui lui n’avait donc pas accès à Youtube, ni à Facebook ni à Top Gear te rends tu compte !

Il se produisit alors une chose incroyable. Si incroyable que c’était devenu une légende à laquelle on ne croyait plus tant elle était ancienne. Je te jure, j’en ai des frissons rien que d’en parler tellement cela paraissait improbable.

Une fois, j’ai entendu dire que c‘était arrivé près de chez moi, il paraît qu’une vieille du village s’en souvenait, mais la pauvre était tellement vieille que plus personne ne l’a crut.

Tu vois donc à quel point c’est stupéfiant. Jamais je n’aurais pensé que ça nous arrive à nous.

L’arrêt d’internet dans notre maison a bouleversé notre quotidien. Je n’en ai pas dormi pendant des jours, impossible, j’avais l’impression de vivre dans la quatrième dimension, dans un monde parallèle sortit tout droit de l’imagination des auteurs de fictions les plus tordus. Je ne pouvais pas croire que j’avais vu à plusieurs reprises. Et encore maintenant, je ne m’en remets pas.

Le plus incroyable est qu’il n’y a pas qu’un seul événement mais plusieurs qui se sont succédés, une chose en entrainant une autre, l’effet papillon toussa toussa.

Je me souviendrai toute ma vie de ce jour. Il est à jamais gravé dans nos mémoires à tous.

Le 19 février 2016, soit J + 1 après l’arrêt d’internet et la télé, mes enfants ont joué ensemble dans la chambre du grand. Pendant plusieurs heures. Ils riaient ensemble. Ils avaient ressorti le circuit de petites voitures télécommandées, ils l’avaient construit ensemble et ils jouaient ensemble.

Oué, je sais c’est dingue ! Complètement dingue même !

Et pour couronner le tout, la télé restait éteinte. Le soir pendant les vacances, on choisissait un DVD et on le regardait ensemble. Personne la tête dans son téléphone avec un casque sur les oreilles. Personne avec un ordi sur les genoux.

Plus surprenant encore, à la reprise de l’école, le midi après avoir manger, la mini sortait jouer dehors avec le voisin, elle faisait du vélo dans notre impasse, elle ramassait des sarments de vignes pour faire une cabane.

Tout ce que je te raconte est vrai, je ne l’ai pas inventé aussi fou que cela puisse paraître.

La légende n’est plus. Je te l’affirme : un ado de 14 ans et demi et une enfant de 8 ans et demi peuvent jouer ensemble. Frère et sœur peuvent jouer ensemble. Deux enfants peuvent s’amuser sans internet.

Truc de fifou !

Bon sinon, là, on surfe en 3G depuis qu’on a changé d’opérateur. le forfait 15GO fond comme neige au soleil mais on s’en sort! On est en vit même!

Harmony (geek)