Comme tu le sais (ou pas), je suis en pleine recherche d’emploi.

annonce_super_maman

Je suis mère et en recherche d’emploi. Être mère est souvent un critères de sélection. Bien sûr que nous avons le droit de rechercher un job, de passer des entretiens d’embauches. Mais il ne faut pas se leurrer, les employeurs vont mettre notre candidature en dessous des autres, car une mère de famille, ce sont des absences dès que les enfants sont malades, des employées qui partent fissa le soir pour récupérer leur progéniture à l’école ou chez la nounou ou à la crèche et en plus elles veulent rester à la maison le mercredi….

Pour ma part, je recherche un emploi depuis le mois de juin. Je n’ai pas de souci pour faire garder mes enfants, ça ne me dérange pas de quitter tard, de faire des kilomètres pour me rendre au travail, de bosser le mercredi, de sacrifier du temps avec ma famille. Je suis obligée de toutes façons, j’ai besoin de travailler et le marché du travail est tellement difficile que je n’ai pas le choix.

5 Cv envoyés par jour en moyenne depuis des mois. Je tiens un fichier excel de mes recherches afin de vois comment ça évolue. Par exemple en février, j’ai envoyé près de 60 CV, j’ai eu 3 entretiens et 4 réponse négatives.

Ça ne m’amuse pas d’être au chômage et de dépendre de Paul Emploi. Mais ce qui m’amuse encore moins, ce sont les réflexions auxquelles j’ai droit dès que j’ai un recruteur en ligne ou en face de moi.

« ah vous avez des enfants… Et vous n’avez pas de soucis de mode de garde? Ils vont où le mercredi? Et le soir, vous voulez partir à quelle heure? »…
Et donc je réponds: « facile, j’ai un grand congél, au pire, je les vends, ça évitera de claquer du pognon en garderie! »… Enfin, j’aimerai répondre ça!

Est ce qu’on pose ces questions aux hommes? Je ne pense pas…

Bref, rechercher un emploi est déjà très compliqué! Peu d’offres et des millions de candidats. Les recruteurs cherchent la perle rare parce qu’ils savent qu’il y a du monde qui frappe  à la porte pour bosser. Alors pourquoi  s’encombrer avec des mères de familles…

Je sais bien que la plupart des entreprises ne pratique pas de discriminations à cause de la parité, l’égalité,la loi toussa, toussa… Mais je ne peux m’empêcher de constater d’après tout ce que je vois, que les recruteurs restent toujours figés sur le « 2 enfants » sur mon CV. À croire que mes compétences et mon expérience ne sont pas prises en comptent. On me met d’office dans la catégorie « avec enfants =  absences et pas investie dans la boîte »..

Oh mais c’est faux! Pourquoi croire ça? Ce n’est pas parce qu’on a des gosses que nous ne pouvons nous sentir investie et concernée par notre travail! Rien ne nous empêche de bien bosser! Croire qu’avoir des enfants ne nous permet pas d’être à fond dans son job, c’est fini! On est plus dans les années 50!

Enfin, tout ça pour dire que je me démène pour trouver un job, et que cette « excuse » pour ne pas être embauchée commence sérieusement à me courir sur le haricot!

j’aimerais au moins une fois qu’on ne me pose pas cette question. Qu’on oublie que j’ai des enfants pour ne parler que de moi, de mes compétences, de mon expérience… J’en ai assez que sur des entretiens que je passe, la moitié soit sur le sujet « enfants ». Ce n’est pas comme ça que je me ferai embaucher… Face à un homme aux même cv, je n’ai aucune chance…

Bref…. Je ne changerai pas le système…

Allez, j’ai des candidatures à faire… Encore…

Et là, je pense à Sandrine Paquet, cette maman qui a fait le buzz avec son annonce de recherche d’emploi (tu peux lire l’annonce )

sandrine paquet