Gros plan sur l’entretien de la perruque

Gros plan sur l’entretien de la perruque

Tout comme les vrais cheveux, la perruque doit aussi être chouchoutée. Si vous en prenez bien soin, elle vous accompagnera sur le long terme. Son entretien permet également de la garder en bon état le plus longtemps que possible. Mais comment s’y prendre ? Quels sont les gestes à adopter pour entretenir sa perruque synthétique ou naturelle ? Quelles sont les fréquences de lavage les plus recommandées ? Les réponses dans cet article !

Perruque synthétique : comment en prendre soin ?

La perruque synthétique, comme son nom l’indique, se constitue entièrement de fibres synthétiques. La qualité de ces dernières varie en fonction du modèle, de la marque et du prix proposé. Facile à entretenir, cet accessoire doit être lavé avec de l’eau froide pour éviter d’endommager ses composants. Il vous faut uniquement le glisser dans une bassine remplie d’un mélange d’eau et de shampooing spécial perruque. Laissez-la immerger pendant 10 à 15 min avant le rinçage. Veillez à bien éliminer les résidus des produits gras avec de l’eau claire pour conserver l’état de votre prothèse capillaire. Pour l’essorage, utilisez toujours une serviette éponge. Enlevez l’excès d’eau en tamponnant légèrement l’accessoire.

Entretien de la perruque aux cheveux humains : les points non négligeables

Si vous disposez d’une perruque naturelle, lavez-la une fois par semaine et privilégiez toujours les produits naturels. Hormis les shampooings, vous pouvez aussi employer des conditionneurs et des masques hydratants, selon les moyens du bord. Contrairement au modèle précédent, celui-ci doit être lavé à l’eau tiède. Pensez également à bien sécher le dispositif à l’air libre ou avec un sèche-cheveux. La seconde option est recommandée uniquement si vous êtes pressé. En cas de doute, n’hésitez pas à confier la tâche au vendeur. Ce dernier vous offrira une prestation professionnelle et vous garantit un meilleur résultat.

Astuces pour apporter de la brillance à la prothèse capillaire

Comme vous le savez, les perruques synthétiques ont des aspects brillants. Ainsi, elles ne nécessitent pas de soin en particulier pour un éclat supplémentaire contrairement aux modèles en fibres naturelles. En effet, ces derniers peuvent devenir ternes avec le temps. Pour y remédier, on vous conseille dans un premier temps de lui apporter l’hydratation qu’il faut. N’oubliez pas de vous servir d’un vaporisateur pour atteindre chaque parcelle de votre prothèse capillaire. Ensuite, appliquez-y de l’huile comme le jojoba ou l’argan.

Le stockage de la perruque

Une fois la perruque propre, il ne vous reste plus qu’à penser à son rangement. Pour garder sa forme initiale, il vaudrait mieux employer un porte-perruque ou un support adéquat. L’un comme l’autre réduira les risques de déformation et de perte de fraicheur de l’accessoire. Si vous disposez des modèles courts, vous avez la possibilité de les ranger dans leur boite d’origine. Afin de limiter tous les risques de frottement, veillez avant tout à les emballer dans un papier soie. Enfin, éloignez votre perruque des endroits trop chauds ou humides. Pour qu’elle puisse respirer convenablement, évitez de l’enfermer dans un sac en plastique.

Les commentaires sont clos.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer