Si le monde de l’internet peut nous ouvrir l’esprit, il peut aussi s’ouvrir à des jeux dangereux !

Ce jeu inquiétant du blue whale challenge déferle sur la toile et ça fait flipper ! Le but, 50 défis à réaliser en 50 jours.

Les défis vont crescendo. Il y a dessiner une baleine, ne parler à personne, se lever à 4h pour regarder une vidéo effrayante, aller sur les rails du train, se couper 3 fois les veines pas profondément, se couper la lèvre, se suspendre d’un toit les pieds dans le vide et encore bien d’autre défis stupide dont l’ultime : se suicider en sautant d’un toit…

Il vient de Russie et porte ce nom à cause des baleines bleues qui s’échouent volontairement sur les plages pour se suicider. Vlà la débilité du truc.

Pourquoi nos ados relèvent ces défis ?

Simplement pour l’adrénaline, ils pensent pouvoir contrôler leurs corps et leur esprit, dépasser leurs limites… Ils ont l’impression d’être plus forts et plus puissants à chaque défi relevé…

Evidement, ce jeu débile est exacerbé par les réseaux sociaux.

Le mois dernier, deux adolescentes de 15 et 16 ans ont été retrouvées mortes après s’être jetées du toit d’un immeuble. Une autre adolescente de 13 ans s’est blessée après une chute du cinquième étage.

De nombreuses jeunes sur Youtube mettent en garde sur ce challenge. On commence à en parler dans les journaux. Il faut en parler et être attentifs.

Alors faites attention à ce que fait votre ado !