Tu le sais, je vis à la cambrousse, au milieu des vignes, dans un tout petit village comprenant moins de 400 habitants.

Mais nous avons la chance d’avoir une école. Une toute petite école comprenant en tout, trois classes regroupant les élèves de la maternelle au CM2. Environ une soixantaine d’élèves . Oué, c’est ça la campagne!

Dans la classe de Chucky, il y a 23 élèves en tout. Pour toutes les sections de maternelle. 23 gamins, une maicresse super et une ATSEM. Une classe où les petits font la sieste l’après midi dans le dortoir comprenant seulement 9 petits lits. Une classe où les grands, qui n’étaient que deux cette année, vont travailler avec les CP/CE1 tous les matins, dans la classe d’en face.

Cette école se situe dans un village qui a des moyens, situé en plein coeur du vignoble champenois.

Ces 23 gamins sont comme des coqs en pâtes. Il y a du temps pour s’occuper d’eux. Ils font des sorties gratuites, au cirque, à la médiathèque, voir des marionnettes.

Cet école organise des fêtes. Du loto, un marché de Noël, un carnaval, une soirée karaoké. Tous ces événements portés à bout de bras par la maîtresse. Elle fait tout, organise tout, a toujours de bonnes idées et est toujours prêtes à évoluer.

Cette maîtresse va attaquer sa 23ème année dans cette école. Elle y a apporté énormément de choses. Depuis toujours, elle aime utiliser les nouvelles technologies. Dans les années 80, elle demandait déjà des ordinateurs. Elle a fait installer un tableau numérique tactile, des minis ordis et des tablettes tactiles. Mais elle aime aussi fabriquer des accessoires avec des bouts de cartons, aidée de ses petits élèves. Tout ceci pour leur apprendre des tas de choses!

Ces petits élèves savent écrire leurs noms, l’alphabet et compter quand ils arrivent en moyenne section. Ils adorent leur maîtresse, ils adorent lui faire des bisous et des câlins et elle le leur rend bien.

Alors pourquoi, quand la kermesse arrive, seulement 3 parents acceptent de tenir un stand sur les 18 prévus? Pourquoi seulement 9 parents ont donné à la coopérative de l’école?

Nous avons la chance d’avoir une école, avec une cantine, un périscolaire et une étude. Et même une garderie gratuite le mercredi (avec horaires pourris mais bon, on ne peut pas tout avoir!).

Il est important que nous, les parents de ce village, fassent tout, pour garder cette école le plus longtemps possible!