Enceinte et séropositive : conseils pour votre grossesse

Enceinte et séropositive : conseils pour votre grossesse

Enceinte et séropositive : les risques de transmission à l’enfant

Depuis quelque temps, la séropositivité ne représente plus aucun obstacle pour les femmes souhaitant avoir un enfant. Avec un bon suivi médical, des traitements antirétroviraux peuvent baisser la charge vitale de la future mère. Ainsi, le virus peut devenir indétectable dans le sang. Cela réduit efficacement les risques de transmission de la mère à l’enfant. Toutefois, il est important d’anticiper la grossesse grâce à un médecin pour que des ajustements soient faits.

Les impacts du VIH sur la fertilité

Plusieurs questions restent sans réponses comme : les femmes porteuses de la maladie sexuellement transmissible sont-elles moins fertiles par rapport aux autres ? Certaines études montrent une diminution de la réserve ovarienne précoce chez les femmes séropositives, d’autres ne voient aucun changement. Aujourd’hui, la plupart des bébés d’une mère séropositive sont conçus d’une manière naturelle. Il a été prouvé que 2 à 3 % des couples ayant le VIH sida ont eu recours à l’AMP (Assistance Médicale à la Procréation) pour traiter l’infertilité. À l’âge de 35 ans, la femme commence à baisser naturellement de fertilité, cela n’a rien à voir avec le virus VIH. À cet âge, il est recommandé pour les couples ayant du mal à concevoir un enfant d’effectuer un bilan dans un service spécialisé.

Enceinte et séropositive : les risques de transmission à l’enfant

Le fœtus risque d’être infecté par le VIH par le sang maternel durant la grossesse. Dans d’autres cas, la contamination se produit au cours de l’accouchement. Si des traitements sous-antirétroviraux ne sont pas effectués, le risque de contamination est de 25 %. Découvrez les précautions à prendre pour une femme enceinte et séropositive sur www.maman-a-louest.com. En effet, à compter du moment où la future mère présente une charge virale indétectable, un traitement et un suivi de six mois au minimum sont requis, ainsi, les risques de transmission materno-fœtale sont réduits.

La préparation de la grossesse

Selon une étude, les femmes connaissent leur séropositivité avant même de tomber enceintes, la plupart sont déjà sous traitement. Cependant, il est recommandé d’anticiper cette grossesse afin de bien préparer votre projet :

  • En parler à votre médecin pour qu’il prescrive les traitements du vih efficaces
  • Réduire le risque de transmission à l’enfant et au conjoint dans le cas où il est séronégatif

La découverte de la séropositivité au cours de la grossesse

Il se peut que la femme enceinte ne découvre sa séropositivité qu’en cours de sa grossesse.

Un test de dépistage du VIH au premier trimestre

Toute femme enceinte doit se faire dépister du VIH pendant le premier trimestre de leur grossesse. Même si cela n’est pas obligatoire, il est vivement recommandé pour assurer la protection du futur bébé.

Un test de dépistage au 6e mois

Un test de dépistage peut être à nouveau effectué au cours du 6e mois de grossesse. Il peut même être effectué en salle de travail durant l’accouchement si le médecin ne trouve aucune trace de diagnostic dans le dossier de sa patiente.

Un dépistage pour le futur père

En principe, le dépistage du VIH du futur père s’effectue en début de grossesse. Mais cela n’est pas obligatoire. Toutefois, c’est important afin de pouvoir prendre les précautions nécessaires comme l’utilisation des préservatifs pour prévenir la transmission de la mère-enfant.

Ainsi, si la séropositivité est détectée à l’avance, le médecin peut prescrire les traitements du VIH nécessaires pour le bien-être du bébé. Toutefois, il est fortement déconseillé de ne pas avoir des rapports sexuels non-protégés durant la grossesse pour les personnes infectées.

Les commentaires sont clos.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer