Comment gérer la jalousie de l’aîné lors de la naissance d’un petit frère ou d’une petite sœur ?

Comment gérer la jalousie de l’aîné lors de la naissance d’un petit frère ou d’une petite sœur ?

L’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur peut engendrer une certaine forme de jalousie chez l’aîné. Cette situation est fréquente et peut rapidement devenir problématique. Seulement, il est tout à fait possible de se préparer à cette situation. La prévenir avant l’arrivée du nouveau-né est la meilleure solution dans ce cadre.

Une réaction pas forcément obligatoire

Notons que tous les enfants ne vont pas obligatoirement réagir de la même manière face à l’arrivée d’un nouveau bébé. Si certains se sentent menacés, d’autres ne le seront pas. Le développement de ces derniers ne sera en rien impacté par cet évènement. Il peut quand même arriver qu’il veuille prendre le biberon ou mettre une couche juste pour imiter le bébé.

D’une manière générale, ce sont les enfants entre 1 et 3 ans qui risquent d’être sujets à cette jalousie. À cette période, ils gèrent mal le fait de devoir partager l’attention de leurs parents. Ainsi, l’enfant peut passer rapidement de l’excitation à la jalousie ou à la tristesse. C’est en adoptant des comportements infantiles qu’il manifestera ce sentiment.

Pour les enfants plus âgés, ils manifesteront ces sentiments plus subtilement. Par exemple, il peut accuser à tort le bébé pour certaines choses. Dans ces cas-là, il ne faut pas les laisser seuls avec le bébé au risque qu’ils le blessent.

Notons aussi qu’une étude de comptabilité astrologique ou numérologique entre les frères et soeurs peut être utile pour prévoir de l’entente et des affinités entre eux.

Comment faire avant l’arrivée du nouveau bébé ?

Il est tout à fait possible de préparer l’aîné à l’arrivée de bébé afin d’éviter ce sentiment de jalousie. Tout d’abord, il convient de lui en parler au début du second trimestre de grossesse. Il ne faut surtout pas lui cacher la situation ou lui mentir. Quand vous lui annoncerez la nouvelle, parlez-lui calmement et expliquez-lui la situation le plus simplement possible. Par exemple, vous pouvez lui dire : « Papa et maman vont avoir un autre bébé, tu vas avoir un petit frère ».

Pour le préparer psychologiquement, vous pouvez lui lire des histoires sur le sujet. Sinon, vous pouvez prendre exemple sur des amis à lui qui ont des petits frères et des petites sœurs. Il suffit de relier l’histoire à la réalité afin de lui faire comprendre facilement. Chaque enfant réagira de la même façon face à la nouvelle. Si d’autres sont enthousiastes, certains seront totalement indifférents.

Comment aider l’aîné ?

Une fois que bébé sera à la maison, il conviendra d’aider l’aîné. Dans ce cadre, il faudra respecter ses émotions. Il faudra lui dire que vous l’aimez. Faites-lui également comprendre qu’il est normal qu’il appréhende mal l’arrivée du nouveau-né. En outre, il faudra que votre aîné vive comme les enfants de son âge. Ce n’est pas parce qu’il est devenu grand frère ou grande sœur qu’il faudra qu’il ou elle pense comme un « grand ».

En outre, pour qu’il accepte bébé, donnez-lui un rôle à jouer. Pour cela, donnez-lui des responsabilités comme le fait d’aller chercher une débarbouillette pour bébé, par exemple. Il est également possible de lui donner une poupée et des vêtements afin qu’elle puisse vous imiter aussi. Bien entendu, il faut que les deux enfants jouent ensemble.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer