Comment une femme doit-elle se nourrir correctement ? 

Comment une femme doit-elle se nourrir correctement ? 

La santé féminine évolue au fil du temps et conformément à son régime nutritionnel et à ses habitudes alimentaires. Pour maintenir une hygiène de vie impeccable, une femme tout comme un homme ou un enfant, a besoin de vitamines et minéraux, sans oublier les matières grasses, les aliments énergétiques et une alimentation équilibrée à base de fruits et légumes, enrichie en lipides et en protéines… Faisons le point sur les règles de base de la nutrition femme.

Pourquoi la nutrition féminine est-elle importante ?

Les femmes de tout âge doivent manger convenablement des aliments, pouvant leur fournir les apports nutritionnels indispensables. Un régime alimentaire équilibré et sain les maintiendra, en effet, en meilleure santé et toujours actives lors d’une activité physique. De même, pour les mères ou futures mamans, une alimentation équilibrée est à la base de la santé de leur bébé. Il n’est donc pas rare de voir une femme sous-alimentée lors de sa grossesse, subir des complications une fois à l’accouchement. Pour éviter que le bébé ait un faible poids à sa naissance, il est donc recommandé de suivre strictement un régime de nutrition femme adéquate.

Quels sont les besoins à combler dans la nutrition femme ?

Si les apports fournis ne comblent pas les besoins de vitamines, d’oligo-éléments et de minéraux de la femme, la consommation de compléments nutritionnels, est inévitable. Outre la nutrition femme, Madame à Paris vous délivre également des conseils ultimes pour entretenir la beauté féminine au quotidien.

Comment éviter le déséquilibre nutritionnel?

Pour éviter le déséquilibre nutritionnel, la nutrition femme doit comporter :

  • Une quantité suffisante de fer : Pour combler la perte en fer éliminé à partir des selles, la femme doit adopter une alimentation riche en fer Héminique et non Héminique. L’organisme a, en effet, besoin d’une quantité importante de fer pour éviter l’anémie. Il est donc recommandé de consommer des viandes, des volailles, des poissons, des fruits et légumes, des produits laitiers et des œufs ;
  • Le calcium veille à la solidité des os, régule le rythme cardiaque et assure une meilleure coagulation sanguine. Pour compléter la dose de calcium nécessaire, la nutrition féminine doit comporter des produits laitiers comme le fromage blanc, le yaourt, etc. ;
  • L’acide folique : en période de croissance et de grossesse, le besoin en acide folique est important chez la femme. Si elle manque de vitamine B9, elle peut devenir irritable, avoir un rythme cardiaque instable ou perdre son appétit. Pour avoir une quantité suffisante d’acide folique, il est judicieux de consommer régulièrement des petits pois, du cresson, du brocoli, de l’asperge, des épinards et de la laitue romaine.

Que contient une alimentation saine ?

Pour une nutrition femme complète, les aliments ci-après doivent faire partie intégrante de votre alimentation :

  • Les féculents : riz, semoule, pâtes, blé, pain, légumes secs, pommes de terre ;
  • L’eau d’une quantité minimale de 1,5 litres. Les boissons non caloriques sont à prioriser et les boissons contenant des substances chimiques ou trop sucrées, sont à éviter ;
  • 400 grammes de fruits et légumes cuits, mixés ou crus ;
  • Un accompagnement de féculents, au maximum deux fois par jour (viande, œufs ou poisson) ;
  • Des produits laitiers alternés à chaque repas ;
  • De la matière grasse comme la margarine, le beurre, les huiles végétales.
Les commentaires sont clos.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer